Bound Souls


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'aveugle et le chien [PV Linnae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Esprit Rebelle

avatar
I am
Luna Kyera

Rêves murmurés : 42


MessageSujet: L'aveugle et le chien [PV Linnae]   Mar 1 Sep - 20:32

(Note de l'auteur):
 

La forêt... Le ciel caché par la cime des arbres, l'horizon limité par la terre et les roches, le vent sifflant au contact de ses obstacles... Et transportant avec lui l'odeur humide et sans vie d'un de ces êtres éphémères...

"Luna ? Tu as senti quelque chose ?"

Cette puanteur ainsi que la voix résonnante de mon autre moitié étaient-elles obligées de troubler mon sommeil ? De toute façon, la seconde ne me lâcherait pas avant que je lui réponde...

"Lunaaaa ? Je le sais, j'ai senti ta truffe bouger d'un air dérangé..."

- Oui, j'ai senti une odeur humaine, et alors ? Ce n'est pas la personne qui m'a été attribuée, et elle n'avait qu'à prendre soin d'elle plutôt que de venir faire un tour dans ce monde.

Elle soupira. Elle savait qu'elle ne me ferait pas changer d'avis... Et elle savait aussi que cette odeur me dérangerait trop pour simplement l'ignorer...
Je me levai donc, peu motivée. La seule vraie raison pour laquelle j'allais là-bas plutôt que de trouver un endroit où je ne la sentirai plus était que si cette personne s'était faite attaquée par une créature malfaisante, esprit ou humain, cela aurait été de ma faute, et j'aurai sûrement été exécutée pour cela.

L'odeur était de plus en plus forte, une odeur jeune et féminine. J'arrivai enfin devant elle, à une dizaine de mètres, elle ne semblait pas m'avoir vue, ou plutôt : elle ne semblait pas me voir... Non, en fait, elle ne semblait pas voir du tout.
J'avançais lentement et silencieusement dans sa direction, sans même chercher à passer derrière elle ou par ses côtés.

"À quoi joue-tu ? N'as-tu pas remarqué qu'elle ne peux pas te voir ?"

J'ignorais simplement Raphaelle, continuant d'avancer et souriant déjà de ma future farce.
Arrivée à environ un mètre d'elle, je coupai ma respiration afin de dissimiler encore plus ma présence. Peut-être m'avait-t-elle en fait remarquée, j'étais trop concentrée pour m'en rendre compte, mais une fois suffisamment proche de son visage, j'imitai un aboiement par un petit "Ouaf !" ayant plus pour but de la surprendre que de l'effrayer avant de rire de sa réaction.

M'arrêtant de glousser mais contenant encore un petit sourire moqueur, je fis le tour de l'humaine, l'observant et essayant de déterminer ses origines. Cela n'avait aucune importance mais... C'était par simple curiosité. Une fois revenue devant elle, je commençai à parler un peu plus sérieusement.

- Bienvenue dans ta seconde vie, petite. On dirait que tu n'es pas tombée dans la région la plus appropriée pour une aveugle, je suis donc là pour te mener en sécurité... Oh, et si tu cherches une façon de m'appeler, ça ne sera pas "Ouaf ouaf" ou "Le chien", mais "Luna"


Revenir en haut Aller en bas

Humain Aimant

avatar
I am
Linnae S. Soren

Rêves murmurés : 27


Fiche Post-mortel
Pouvoir: Vision des âmes
Amoureux(se): Je ne vois rien de nouveau
Elément: ...

MessageSujet: Re: L'aveugle et le chien [PV Linnae]   Mer 9 Sep - 0:34

Linnae prenait son temps. L'odeur de l'herbe, des fleurs et de la végétation dans son ensemble lui envahissait les narines, mais elle appréciait cela. C'était agréable de ne pas sentir l'odeur de la pollution, ou de toutes ces machines. Le bruit constant des gens avait quelque chose de rassurant, mais à la fois d’éreintant et énervant. Ne pas se savoir seule lui allait, mais avoir autant de bourdonnement incessant dans les oreilles l'agaçait à la longue.

Malgré sa cécité, la jeune fille ferma les yeux, comme pour s'immerger totalement dans cet endroit, se fondre en elle. Un petit sourire s'immisça doucement sur son visage. Si elle pouvait y rester indéfiniment sans avoir besoin de boire et de manger, elle le ferait, sans aucune hésitation.

La vie faisait partie de cet endroit, au vue de tout les petits bruits de pas, ou même des petits cris d'animaux. L'un d'eux parut si proche qu'elle s'agenouilla avec lenteur, tendant naïvement la main vers la provenance du bruit. Ses yeux avaient été ouverts légèrement, comme si rien n'était anormal souriant à la bestiole qui devait s'approcher, au vu des petits sauts que Linnae discernait sur les feuilles déjà tombées ainsi que sur les brins d'herbe. Son sourire s'accentua en sentant deux petites pattes se poser sur sa main et le petit souffle de l'animal sur son doigt, la lui chatouillant légèrement. Pourtant la jeune aveugle se retint tout mouvement pouvant effrayer le petit écureuil. Du moins, le temps qu'il la sente comme quelque chose de non dangereux. Finalement après quelques secondes à se retenir du moindre geste, la demoiselle posa un doigt sur le sommet du crâne de l'animal roux, sentant son pelage sur celui-ci avant de le caresser gentiment avec le reste de sa main. Si la petite bête se laissa faire, se fut au premier bruit un peu trop brusque qu'il s'enfuit, laissant la jeune fille à son triste sort.

-Hey ! Reviens!

Comme s'il allait revenir.Il n'était pas assez intelligent et compréhensif de la langue humaine. Elle soupira avant de se redresser, tapotant sur ses genoux, même si l'herbe n'avait pourtant pas était entièrement enlevée. De toutes façons, elle ne le voyait pas, alors... Ses pupilles se dirigèrent vers l'origine du bruit. Très faible, mais perceptible. Peut-être qu'un homme y voyant n'aurait rien pu discerner, mais ce n'était pas son cas. Pourtant elle ne fit aucun commentaire, se contentant d'inspirer de faire comme si elle était seule.

Pourtant, elle ne put retenir un petit sursaut en entendant le petit aboiement de la part du canidé, puisque cela devait être le cas au vu du bruit. L'aveugle recula d'un pas, ne se sentant tout de même pas entièrement en sécurité.

- Bienvenue dans ta seconde vie, petite. On dirait que tu n'es pas tombée dans la région la plus appropriée pour une aveugle, je suis donc là pour te mener en sécurité... Oh, et si tu cherches une façon de m'appeler, ça ne sera pas "Ouaf ouaf" ou "Le chien", mais "Luna"

La demoiselle émit un petit rire, suite à l'énonciation des surnoms possibles. Elle n'aurait pas émis ceux-là. A vrai dire, elle ne savait même pas ce qu'elle aurait dit, si ce chien ne s'était pas présenté. Ou plutôt, cette chienne. … … … Une chienne qui parle ? Linnae ouvrit la bouche, ouvrant d'avantage ses yeux vides avant de les cligner bêtement. Ce monde, ou plutôt cette nouvelle vie ne lui avait pas fait que du bien.

-En sécurité ? Je ne suis peut-être pas tombée correctement en arrivant. Les arbres aussi parlent ? Attendez... Hey ! Mais vous... La jeune fille approche alors sa main, s'attendant à un vêtement ou de la peau, mais sent des poils et se décide de ne pas trop en profiter pour le pas agacer la... Chienne.Je suis où ? Vraiment et sans blaguer ? Le lapin blanc va venir me chercher lui aussi ou … Comment ça se passe ? Il y a une ville ici ? Je... Ben je suis complètement perdue en fait... Mais ça doit pas être bien compliquer à le voir. Enfin... Je m'appelle Linnae. Commen ça se passe ici ?

Elle fit tourner son doigt à la vertical pour bien montrer que le « ici » voulait dire « ce monde ».


Revenir en haut Aller en bas
 

L'aveugle et le chien [PV Linnae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bound Souls :: L'air sauvage :: L'air sauvage :: La forêt-