Bound Souls


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Naren, l'homme qui vous fera regretter votre mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nomade Aimant

avatar
I am
Naren Seria

Rêves murmurés : 147


Fiche Post-mortel
Pouvoir: Créer du feu en frottant ses mains
Amoureux(se):
Elément: Feu

MessageSujet: Naren, l'homme qui vous fera regretter votre mort   Ven 6 Fév - 2:06



YOU !



Date du décès
24/12/2014

Cause de la mort
J'ai empêché la Mort de partir avec la personne qu'elle voulait.

Péché
Si la vengeance en était un, eh bien ça serait le mien.

Nationalité
Américain.


Prénom(s) & nom
Naren Seria, ça sonne pas Ricain ? Qu'est-ce que ça peut vous faire ?

Âge d'apparence
21

Sexe
Homme

Orientation sexuelle
Strictement hétéro.

Profession
Je faisais des petits boulots par-ci par-là, rien de très intéressant.

Signe(s) distinctif(s)
Mes yeux sont devenus rouges après ma mort et j'ai les oreilles percées. Vous trouvez que ça fait "p'tit con" ? Ce n'est que votre avis et il n'a aucune importance.
Autrement, il m'arrive de lâcher quelques mots de ma langue natale quand je m'énerve ou que je suis surpris, à part ça, je n'ai pas vraiment d'accent.

Pouvoir
Mes mains agissent comme des silex, les frotter l'une à l'autre peut produire des étincelles ou même des flammes en y allant un peu plus fort. Rien de très impressionnant cependant.

Ce que vous êtes ( esprit ou ' humain' )
Humain.






Ce à quoi je ressemble



Je mesure un mètre soixante-dix-neuf et pèse soixante cinq kilo, rien de particulier là-dedans. Je suis un peu musclé, mais pas de quoi en faire tout un plat, je suis loin d'être un colosse et c'est pas l'apparence dont je rêve, surtout si c'est pour attirer le regard de toutes les nanas, une seule me suffit... Enfin... "Suffisait", puisque je ne suis plus de son monde, mais ça, je vous raconterai plus tard.

Je porte toujours mes piercing aux oreilles, un petit souvenir d'elle justement. Je suis toujours sapé un peu n'importe comment, mes chemises pas boutonnées jusqu'au bout et mes vestes grande ouvertes. Non, ça ne fait pas "bad boy", ça fait "moi", c'est tout.

J'ai les cheveux blonds, plutôt longs pour un mec, et les sourcils de la même couleur, vous les verrez très souvent froncés, parce qu'il est plutôt difficile de me mettre de bonne humeur, pareil pour ma bouche, elle est du genre à aller dans le mauvais sens, ça ne m'empêche pas de sourire lors des bons moments, pour me moquer de quelqu'un ou lorsque je suis excité.

De mon vivant, mes yeux étaient bleus. Maintenant, pour une raison qui m'est inconnue, ils ont viré au rouge, brûlants d'un profond désir de vengeance.

Dans ma tête



Étant mort, il y a des choses dont je ne me préoccupe plus vraiment, comme traîner avec des potes ou bien fêter mon anniversaire, de toute façon à quoi ça sert de fêter le jour de sa naissance lorsqu'on est mort ? Ça ne veut pas dire que je suis dépressif, juste que je n'accorde plus d'importance à ce genre de choses.

Je suis assez arrogant envers certaines personnes, j'en ai bien conscience, en revanche je suis plutôt... Mal alaise avec certaines filles, nerveux, pour ne pas dire timide.
À part ça, je suis quelqu'un de plutôt calme, il ne m'arrive que très rarement de perdre mon sang-froid et c'est plutôt quand on s'en prend à un de mes proches.

Mais "calme" ne veut pas dire que je ne suis pas rancunier et ça, vous vous en rendrez très vite compte. On aurait beau m'avoir fait subir quelque chose des années auparavant, je m'en souviendrai jusqu'à avoir fait payer cette personne. Mais bon... Je ne vous cache pas que ce comportement m'a souvent attiré des ennuis.
Ce que j'ai vécu


Je suis né un jour banal de printemps, le douze mai, si ça vous intéresse vraiment. Fils unique d'une famille dans laquelle il ne se passait rien, des parents avec un quotidien "métro-boulot-dodo", la famille pas intéressante quoi. Mais de mon côté, j'avais pas envie d'être le garçon de base, celui qui se fait bousculer dans la cour de récrée sans réagir. J'avais envie de me démarquer, toujours à faire le pitre au tableau, à me battre pour un rien ou à jouer des tours aux gens en ville pour faire marrer les copains.

Enfin, tout ça, j'ai fini par m'en lasser en entrant au lycée, me concentrant un peu plus sur mes études, mais ma réputation était déjà faite et ma nouvelle attitude d'élève model faisait parfois des jaloux, certains me traitaient de petit chien-chien, ce genre de chose et si je ne réagissais pas, cela finissait souvent en bagarre.

Peu de gens me soutenaient encore. Mais parmi eux, il y avait Cécile.
Cette fille si gentille, si douce, si belle, si parfaite. Toujours la première à m'adresser ce petit sourire timide le matin en osant à peine dire "salut" et à qui je répondais de la même manière. Toujours la première à se faire du souci pour moi après une bagarre. Toujours à me protéger quand on me pointait du doigt. Toujours là pour moi.

Après un long moment, nous avons eu le courage de sortir ensemble officiellement. Après le lycée, nous avons partagé un petit appartement. Elle était devenue flic, quant à moi je me contentais de répondre à des petites annonces d'emploi malgré mes résultats scolaires. Je chérissais chaque instant en sa présence et il en allait de même pour elle. Mais aussi étrange que cela puisse paraître, nous n'avions jamais fait "ça" et nous ne nous étions même jamais embrassés plus loin que sur la joue, pas pour une quelconque question de respect, juste qu'aucun de nous deux n'osait.

Malheureusement, nous aurions dû nous y prendre plus tôt...
À la veille de Noël, nous étions sortis, nous baladant main dans la main, pour admirer les rues illuminées, les sapins décorés et toutes sortes d'animations pour l'occasion. Nous nous étions arrêtés pour regarder un petit spectacle qui la faisait beaucoup rire.
Elle ne regardait que cette petite comédie, quant à moi, j'avais reconnu de l'autre côté de la foule une vieille connaissance, un type qui avait assez mal tourné, pointant un revolver dans la direction de Cécile. Était-ce parce qu'elle était flic ? Sûrement, connaissant un peu le gars.

Mais à ce moment, je me moquais de la raison, sans réfléchir, sa main serrant toujours la mienne, je me suis interposé, le visage désolé tourné vers elle. Ça n'a duré peut-être qu'une seconde, ou moins, mais cet instant m'a paru si long, son visage illuminé, souriant... Ce sourire qui s'est effacé en un instant pendant que j'encaissais deux projectiles qui lui étaient destinés...
M'effondrant sous mon propre poids, j'entendis un troisième coup de feu, mais celui-ci provenait de Cécile qui avait gardé son arme sur elle. Cette arme tomba à terre et celle a qui elle appartenait l'imita, s'agenouillant près de moi, tremblante.

Entendant mon nom, ma tête se tourna vers celle qui attendait ma réaction. Ses larmes coulaient sur mon visage, se mélangeant aux miennes. Elle essayait de me rassurer, disait en attrapant son portable qu'elle allait appeler une ambulance, mais elle savait que c'était trop tard.
Une de mes mains prit la sienne, arrêtant son geste, l'autre caressa sa joue, et je me suis surpris à articuler une courte phrase.

"Je t'aime..."

Son visage s'approcha du mien, ses lèvres des miennes, elle m'embrassa pour la première et dernière fois.
Et alors que mes yeux se fermaient et que mes sens se dissipaient, je pu très distinctement entendre sa voix une ultime fois...

"Je t'aime, Naren..."




Maintenant, je suis dans le monde des morts, condamné à me souvenir de cette nuit. Mais il y a encore une chose que je peux faire... Si la mort m'a amené ici, alors cet homme doit y être lui aussi. Et si je le retrouve, je lui offrirai une deuxième mort. Que cet endroit se nomme "Paradis" ou "Enfer", cet homme ne mérite pas d'y être...

Code par Nyan-cat sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Divinité Suprème

avatar
I am
Le Pacte

Rêves murmurés : 82
Humeur : Sans humour.
Age : 28
Localisation : Partout !


Fiche Post-mortel
Pouvoir: Lié les gens.
Amoureux(se): nope
Elément: Divinité suprème

MessageSujet: Re: Naren, l'homme qui vous fera regretter votre mort   Ven 6 Fév - 20:44















 ❝ Validé Humain ♥


" Triste comme histoire... Belle mort en tout cas ~"

Bienvenue dans l'univers d'après la mort ! Si tu as ce message c'est que tu es validé, oui sa tombe sous le sens !
Profite bien de ta deuxième vie, attention toutefois à l’excès !

Dans un premier temps n'hésite pas a regarder les demande de rp ici :
Clic moi

Ensuite prend connaissance de ton lien, avec ton esprit ! Tu pourras voir avec qui tu es lié ici ! Enfin si tu n'es pas en haut c'est que tu es devenu nomade ♥
Clic moi

Si tu as des questions sur le forum n'hésite pas à faire un tour dans cette rubrique :
Clic moi
Et si des questions persiste Mp le pacte !

Allez ! Bon courage a toi et amuse toi bien ♥

(c) Fiche par Calys de L.Graph'


Revenir en haut Aller en bas
http://bound-souls.forum-officiel.fr
 

Naren, l'homme qui vous fera regretter votre mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je vous abandonne à votre triste sort
» - Que voudriez-vous graver sur votre tombe ? - Quelque chose de court et simple, comme : Je reviens dans 5 minutes.
» Savez-vous ce qu'est un homme DVD ?
» Un Tough Ombres parmi vous !!
» 16.02.2013 ~ La Folie est votre amie, elle vous fera des guilis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bound Souls :: Administration :: Présentation :: Membre Valide-