Bound Souls


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis une poupée de cire, une poupée de son ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Esprit Errant Doux

avatar
I am
Aglaé Griff

Rêves murmurés : 14


MessageSujet: Je suis une poupée de cire, une poupée de son ♪   Sam 10 Oct - 18:04



Aglaé Griff




Prénom(s) & nom
Aglaé Griff

Nationalité
Ce n’est pas vraiment une nationalité mais Aglaé est une « Aftomato » (enfin c’était le mot qu’utilisaient les grecs pour désigner les personnes comme elle).

Âge d'apparence
D’apparence ? Euh environ 17ans.

Sexe
Aglaé a été désignée comme étant une femme par le premier enfant qu’elle a rencontré.

Orientation sexuelle
Elle n’a pas vraiment le temps de se consacrer à ce genre de chose, d’autant plus qu’il faudrait trouver un adulte qui croit en elle…

Profession
Elle n’a jamais vraiment eu de métier mais elle peut très facilement être puéricultrice ou baby-sitter, elle a le « truc » avec les enfants.

Signe(s) distinctif(s)
Aglaé a la particularité d’avoir la peau blanche comme neige, comme une poupée de cire, ce qu’elle se considère être, avec des joues constamment roses. De plus, elle est toujours habillée comme un « Pierrot ».

Pouvoir
Lorsqu’elle vivait parmi les humains Aglaé avait de multiples pouvoirs : elle pouvait par exemple disparaitre à jamais aux yeux de ceux qui ne croyaient pas en elle, comprendre les humains au seul touché, faire autant de mouvements que l’imaginait l’enfant, ou encore, et ça elle n’arrive toujours pas à savoir si c’est un pouvoir ou une malédiction, même comme tous ses confrères, elle calque la personnalité de la personne avec qui elle se trouve pour pouvoir l’aider au mieux.

Après son examen, Aglaé n’a gardé que la faculté de pouvoir rendre réels les gestes de son partenaire. Par exemple si celui-ci pense « Zut elle va me flanquer une baffe » bah ça sera le cas.

Ce que vous êtes ( esprit ou ' humain' )
Un esprit.



Description Physique


Aglaé a les cheveux blonds, un blond foncé, qui toucherait presque un brun, accompagnés d’yeux bleus, clairs, très clairs, ainsi que d’un petit nez et d’une petite bouche. Beaucoup croient que ses joues rosées sont dues à un maquillage spécial, tout comme son teint blanchâtre d’ailleurs,  certaines petites filles lui ont déjà demandé quelle marque elle utilisait, mais c’est dans la nature de tous les Aftomatos d’avoir les pommettes roses. La seule partie du visage d’Aglaé a subir le maquillage quotidien c’est ses cils, histoire de les faire paraître un poil excentriques, pour qu’elle se démarque de ses confrères.

Ses cheveux courts coupés à la garçonne sont surmontés d’un petit bonnet à motifs noirs et blancs avec un pompon noir. De ce bonnet déborde un peu de tissu, semblable à de la dentelle, mais sans tous les trous. Ce même tissu compose également sa fraise et sa robe, que l’on pourrait confondre avec une chemise de nuit avec des pompons noirs. La seule chose qui permet à Aglaé de se rapprocher niveau vestimentaire des humains du XXIème siècle, c’est ce pantalon noir serré que les Anglais appellent « legging » et des chaussures également noires appelées « ballerines ».

Aglaé n’est pas très grande, elle ne doit pas dépasser le mètre soixante humain, de plus, elle est très maigre, son poids exacte n’est pas connu mais elle est légère comme une plume, ce qu’elle considère comme normal, puisque que tous les Aftomatos ne sont que des « coquilles vides ».




Caractère


Comme dit précédemment, les Aftomatos n’ont pas de personnalité qui leur soit propre, ils copient simplement celle de l’humain avec qui ils se trouvent.

Ce n’est pas par méchanceté que la nature a choisi ce moyen, mais pour un aspect pratique : ainsi ils pouvaient aider plus facilement leur prochain en devenant comme lui. Ensuite, ils avaient la possibilité de quitter l’enfant dès que celui-ci finissait par grandir sans remord ou regret et puis un objet qui ne réfléchit pas est toujours plus facile à commander qu’une personne qui se posent des questions d’ordre philosophique.

Les Aftomatos eux même n’ont aucune peine à se désigner comme des « pantins » ou des « poupées », c’est logique après tout.

Aglaé n’a donc pas de sentiments qui soient siens, elle ne ressent rien, sauf en présence de l’enfant qu’il lui a été affecté.

Elle ne peut donc pas dire quel est son sport préféré ou encore quelle est sa couleur préférée ; Aglaé, tout comme ses compagnons, a une vie vide de sens.

Le bonheur, la joie, la peur ou la tristesse, tout ça lui est inconnu, elle l’oublie dès qu’elle se sépare de l’humain.

En revanche, il y a une chose qu’Aglaé aime par-dessus tout, une chose dont personne ne pourrait se douter, et cette chose, c’est le silence.

On pourrait croire qu’en s’occupant à longueur de temps des enfants le calme passe à la trappe, mais Aglaé aime la tranquillité, c’est d’ailleurs ce qui la rend si performante, même quand elle est avec un enfant hyperactif, son intérieur reste réfléchi. Et cette particularité n’appartient qu’à Aglaé, c’est pour ça que tous les autres la considère comme une « Anoisia », une bêtise…



Histoire



Les Aftomatos sont une notion différente du temps qui passe par rapport aux humains, mais ce n’est pas de leur faute si leur croissance est plus lente. A sa naissance, un Aftomato a l’apparence d’un enfant de 5ans, ajouté à sa pour qu’ils prennent un an d’apparence humaine il leur faut environ un siècle, de ce fait Aglaé a 1 millénaire et deux siècles d’âge. Elle est donc venue au monde avec l’apparence d’un bambin de 5ans, vers les années 800 après J-C.

Dès leur naissance, tous les Aftomatos ont déjà emmagasiné toutes les notions pour s’occuper d’un enfant, ce qui fait qu’ils commencent à « travailler » dès leurs premiers jours.

La première humaine attribuée à Aglaé fut une petite bretonne du nom de Ida, elle avait environ 6ans.

Tout de suite les deux devinrent très complices, du moins l’illusion paraissait réelle. C’est Ida qui décida qu’Aglaé serait une fille, et accessoirement qu’elle s’appellerait Aglaé. Elles jouaient ensemble, discutaient ensemble, passaient tout leur temps ensemble, du moins, jusqu’au 12ans de Ida.

La jeune demoiselle finit par totalement oublier son amie, alors elle partit.

Aglaé ne regretta jamais avoir quitter Ida, car tant d’autres suivirent : un jeune garçon pendant la guerre de 100ans, un autre en voyage pour le nouveau monde, une fillette pendant la Révolution française, un autre enfant durant les colonisations, deux filles à la suite durant la première guerre mondiale, une serbe et une russe et ainsi de suite jusqu’aux années 2000.

Entre temps Aglaé n’avait pas vraiment changée, elle avait juste grandie. Jamais elle n’avait rencontré de problème, personne ne se plaignait de son travail, enfin, jusqu’à Gaël.

Gaël était un garçon étrange, timide, qui préférait la compagnie de son ordinateur plutôt que des personnes de son âge, et qui, malgré ses 21ans, continuait à croire en Aglaé.

Dans sa tête il était resté un enfant, diagnostiqué « atteint du syndrome de Peter Pan » par son psychologue, il voulait rester à jamais avec son amie, ce que ni Aglaé ni ses frères et sœurs ne voulaient.

Aglaé ne voulait pas vraiment partir mais elle trouvait la situation inconfortable et dérangeante… malgré que ce sentiment de nouveau ne fût pas désagréable.

A l’époque Aglaé était comme Gaël : calme, douce, timide, tranquille, discrète… Elle était si bien ainsi, elle aurait voulu le rester à jamais… mais pas avec Gaël non non non, lui avait une vie devant lui, il devait saisir cette opportunité…à tout prix.

« -Dis Gaël, lança-t-elle un jour alors qu’il trainait sur son ordinateur, pourquoi tu continues à croire en moi ?

-Pour la simple et bonne raison que tu es réelle.

-Oui mais tu comprends, ce temps que tu passes avec moi c’est du gaspillage, tu devrais le passer auprès de jeunes comme toi et…

-Tu veux partir c’est ça ? »


La réponse fut sèche, sans retenue, il s’était préparé depuis longtemps à cette discussion, après avoir analysé chaque minuscule détail qu’Aglaé lui avait donné.

« -B-bien sûr que non, je suis bien ici, répliqua Aglaé, mais tu dois comprendre que ces moments que l’on passe ensemble c’est du temps en moins pour te construire une vie et pour les petits enfants dont je devrais m’occuper en ce moment même…

-Et sur quoi te bases-tu pour affirmer que c’est du gâchis ?

-Sur ce que l’on m’a rapporté d’autres expériences et sur l’opinion de mes ainés ainsi que celui du code.

-Ce même code qui fait que tu ne ressens rien ? riposta-t-il »

Son regard se figea, il avait mis le doigt où ça faisait mal, le doigt sur le fait qu’elle n’avait rien qui lui soit propre, qu’elle n’avait qu’une âme… factice…

« Tu sais, avoua Aglaé, nous ne sommes autorisés à utiliser ceci que dans des cas vraiment particuliers… dont celui-ci fait partie »

Elle tenait dans sa main une petite fiole avec une étiquette visiblement vieille sur laquelle était marqué « Amnisia filtro ».

« -Un filtre de…

-Ce n’est pas vraiment un filtre, juste une fumée qui se dégage lorsqu’on enlève le bouchon.

-C’est pour que je t’oublie ? demanda-t-il.


-Oui »

Il y eut un silence, aucun des deux ne bougeaient, et Aglaé avait le doigt sur le bouchon.

« Alors fais-le. »

Sa réponse la surprenait, elle se serait attendu à ce qu’il tente de négocier mais non, il acceptait la réalité, son sort, son destin.

« -Tu es sûr ? Tu m’oublieras à jamais…

-Je ne t’oublierai jamais, j’aurai juste du mal à me souvenir… J’accepte de le faire… à une seule condition…

-Laquelle ?

-Que tu deviennes indépendante, loin de cette communauté, et indépendante, de sentiments.

-…

-Je veux que tu sois la seule personne qui soit à l’origine de ce que tu ressens.

-…

-Et je n’accepterai que si tu me le jures »

Pour la première fois de sa vie, Aglaé goutait au plaisir de ressentir quelques choses de réel… elle était émue ! Emue jusqu’aux larmes, qui commençaient à couler sur ses joues roses… La tristesse… la vraie… enfin…

« Je te le jure »

D’un coup sec elle déboucha la fiole, et disparut dans un nuage de fumée blanche…

« Adieu…mon amie… »

~

Peu après être revenue parmi les siens, elle entama une violente discussion avec les anciens qui se solda par le départ de cette dernière. Par la suite, elle décida de passer un examen pour quitter le monde où elle se trouvait.

Aglaé n’était pas inquiète, simplement, elle se posait toujours la même question…

« Est-ce-que je vais réussir à tenir ma promesse Gaël ? »



Revenir en haut Aller en bas

Nomade Aimant

avatar
I am
Naren Seria

Rêves murmurés : 147


Fiche Post-mortel
Pouvoir: Créer du feu en frottant ses mains
Amoureux(se):
Elément: Feu

MessageSujet: Re: Je suis une poupée de cire, une poupée de son ♪   Sam 10 Oct - 18:06

Ayant déjà lu (ah la magie des MP) j'approuve et je dis plus qu'à attendre la validation officielle :x




Event avec la fofolle D:
 
Revenir en haut Aller en bas

Esprit Errant Doux

avatar
I am
Aglaé Griff

Rêves murmurés : 14


MessageSujet: Re: Je suis une poupée de cire, une poupée de son ♪   Sam 10 Oct - 18:08

D'accord merci encore Naren (j'espère que le Pacte lira ma fiche rapidement...)


Revenir en haut Aller en bas

Humain Aimant

avatar
I am
Colleen Anaptyxi

Rêves murmurés : 302
Humeur : Lasse...
Localisation : Seule, perdue dans la Brume des jours...


Fiche Post-mortel
Pouvoir: Télépathie unilatérale par intermédiaire
Amoureux(se):
Elément:

MessageSujet: Re: Je suis une poupée de cire, une poupée de son ♪   Sam 10 Oct - 19:09

à toi Glaé ♥️


Le délire de la sucette sur la ChatBox ♥:
 
Events~♪:
 
Ma vieille signa~♪:
 
Revenir en haut Aller en bas

Esprit Errant Doux

avatar
I am
Aglaé Griff

Rêves murmurés : 14


MessageSujet: Re: Je suis une poupée de cire, une poupée de son ♪   Sam 10 Oct - 19:10

Merci Leen ♥


Revenir en haut Aller en bas

Esprit Rebelle

avatar
I am
Rose Elderthorn

Rêves murmurés : 12


MessageSujet: Re: Je suis une poupée de cire, une poupée de son ♪   Dim 11 Oct - 11:58

Bienvenue ! Elle est trop, trop, trop choue ! J'imagine déjà le lien hyper négatif qu'elle va pouvoir avoir avec ma perso x)
Revenir en haut Aller en bas

Esprit Errant Doux

avatar
I am
Aglaé Griff

Rêves murmurés : 14


MessageSujet: Re: Je suis une poupée de cire, une poupée de son ♪   Dim 11 Oct - 15:46

Merci Rose ton perso à toi joue plutôt dans le domaine "cool" hihi c:

Lien négatif ? Nooooooon... tu te tais et on est potes 8D...


Revenir en haut Aller en bas

Divinité Suprème

avatar
I am
Le Pacte

Rêves murmurés : 82
Humeur : Sans humour.
Age : 28
Localisation : Partout !


Fiche Post-mortel
Pouvoir: Lié les gens.
Amoureux(se): nope
Elément: Divinité suprème

MessageSujet: Re: Je suis une poupée de cire, une poupée de son ♪   Lun 12 Oct - 15:07















❝ Validé Esprit ♥



Bienvenue dans l'univers d'après la mort ! Si tu as ce message c'est que tu es validé,
oui ça tombe sous le sens !

Passe un très bon examen parmi nous ! Courage ce n'est qu'une vie de mortel à tenir ~

Dans un premier temps n'hésite pas a regarder les demande de rp ici :
Clic moi

Ensuite prend connaissance de ton lien, avec ton humain ! Tu pourras voir avec qui tu es lié ici ! Enfin si tu n'es pas en haut c'est que tu es devenu un Esprit Errant ♥
Clic moi

Si tu as des questions sur le forum n'hésite pas à faire un tour dans cette rubrique :
Clic moi
Et si des questions persiste Mp le pacte !

Allez ! Bon courage a toi et amuse toi bien ♥

(c) Fiche par Calys de L.Graph'


Revenir en haut Aller en bas
http://bound-souls.forum-officiel.fr


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Je suis une poupée de cire, une poupée de son ♪   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je suis une poupée de cire, une poupée de son ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» j''me suis fait tout p''tit devant une poupée qui disait non
» « Je suis une poupée de cire, une poupée de son » † Sarah & Libre
» SWANN&LYL ♫ Poupée de cire, poupée de son ♫
» Poupée de cire, poupée de son [Roy]
» Un manoir pour une poupée de cire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bound Souls :: Administration :: Présentation :: Membre Valide-